J-3 !

Eh bien, nous y voilà. Avec deux ans de retard, le numéro 2 des Chroniques d’un Vidéophage est là ! Certain(e)s privilégié(e)s ont pu le découvrir en avant-première au Festival des Maudits Films de Grenoble la semaine dernière, quelques boutiques sont déjà approvisionnées (La librairie Omerveilles à Grenoble, le Metaluna Store – qui a déjà tout vendu ! Réassort dans une dizaine de jours – sur Paris, Le Chat qui Fume sur la Toile), et d’ici trois jours j’ouvrirai les vente via ce blog.

N°2 Couverture

Alors oui, il est nettement plus cher que le précédent (6 € contre 3,50 €). Deux raisons à cela : l’augmentation de la pagination (73 contre 48, excusez du peu !) et la naïveté du débutant. Il s’agit de ma première expérience de fanéditeur, je souhaitais au maximum tirer le prix de vente vers le bas, sans me douter que j’allais y être de ma poche. Comme dit le proverbe : « C’est en forgeant qu’on devient vachement fatigué ». Ah non, pas cette version, l’autre. Bref, 6 €. Rien que ça. Et sans couverture couleur, un comble ! Comme vous m’êtes sympathiques, si vous l’achetez via le blog, je consens à réduire ma marge de bénéfice indécente et je vous propose les frais de port à 2 € au lieu de 3. Pour info, la Poste, cette sympathique banque privée qui, accessoirement, dispose du monopole de l’envoi de courrier dans notre beau pays, a augmenté ses tarifs au-delà du raisonnable : vous envoyer le n°1 en France métropolitaine me coûtait 1,81 € en 2012 ; aujourd’hui, c’est 2,50 €. Si on rajoute l’enveloppe, le scotch, l’encre et la main d’œuvre…

Bref, Les Chroniques d’un Vidéophage seront en vente à partir de lundi, il vous en coûtera 8 € (frais de port compris, donc) que vous pourrez régler par Paypal ou par Chèque.

Be seeing you !

Le Vidéophage

This entry was posted in News. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *