Alerte générale !

Suite à une recrudescence d’achats compulsifs, il ne reste non pas dix ni même cinq mais seulement trois malheureux petits exemplaires qui se battent en « triel » au fond d’un carton. Et comme il n’y aura pas de retirage avant la sortie du second numéro – qui prend un peu de retard – il va falloir faire vite si vous voulez offrir Les Chroniques d’un Vidéophage pour les fêtes de fin d’année !

Mais rassurez-vous chers lecteurs, si vous arrivez après la bataille, tout n’est pas perdu ! Le vidéophage est fier d’annoncer qu’en plus de la librairie O’merveilles à Grenoble, du Kiosque de la Liberté à Toulon, de Kawaii Records et de Sin’Art sur la toile, vous pourrez trouver le fanzine d’ici quelques jours chez Les films de la Gorgone et à la librairie Movie 2000.

Be seeing you,
Le Vidéophage

P.S. Un immense merci à Fred, Jean-Luc, David, André, Jérôme, Bruno, et au big boss de Médusa, l’incontournable Didier Lefèvre.

This entry was posted in News. Bookmark the permalink.

Comments are closed.