A propos…

Tout a commencé en mai 2011. Je cherchais un moyen de marquer le coup pour mes quarante ans autrement qu’en quittant femme et enfants pour une jeunette – je ne suis pas marié et je n’ai pas d’enfants – ou qu’en achetant un cabriolet – je n’ai pas les moyens et je trouve ça moche. Le saut à l’élastique ne me disant trop rien, je me suis rabattu sur la création un fanzine papier consacré au cinéma de genre.
Ne pouvant suivre l’actualité, que ce soit en salle ou en vidéo, j’ai décidé de chroniquer des DVD ou des Blu-ray de ma collection selon deux principes : apprécier l’oeuvre en question, et me focaliser sur le film, le contenu passant systématiquement avant le contenant. Egalement au programme, un dossier qui traitera d’un événement, d’un auteur ou d’un thème. Et pour compléter tout ça, une partie magazine consacrée à la littérature, aux autres fanzines, au courrier des lecteurs, etc. Les néophytes ne sont pas oubliés, avec un lexique, des fiches techniques et une rubrique au titre évocateur : le cinéma de genre expliqué à ma grand-mère.
Les Chroniques d’un Vidéophage, c’est un fanzine. Ça veut dire une revue à but non-lucratif faite par un passionné. Pas de pub sur ce blog, et juste quelques encarts dans la version papier. J’y mets en avant des coups de cœur, qu’ils soient en rapport ou non avec le cinéma, sans toucher le moindre centime de leur part. Je tenais à ce que cela soit dit.
Ce blog me permettra de vous tenir informé sur les futures parutions. J’y ajouterai de temps à autre des « bonus », comme des articles inédits ou des compte-rendus de manifestations. Mais surtout, il vous permettra de me commander directement la revue selon les modalités que vous trouverez ICI. Et comme c’est la crise, vous pourrez télécharger une version pdf du fanzine ICI, avec toutefois un numéro de décalage. Le numéro 1 de juin 2012 sera donc disponible en même temps que le numéro 2 sortira, en décembre si tout va bien [MAJ : J’ai bien fait de ne pas préciser l’année !!!]

Be seeing you,
Guillaume Pic, le 20 mai 2012

Pour me contacter :
contact(vous savez quoi)chroniquesdunvideophage.fr

Comments are closed.